Mutant X

The World Of Mutant X.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Matthew Campbell

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew J. Campbell
Mutant en plein changement
Mutant en plein changement
avatar

Nombre de messages : 97

Mutant : Indépendant
Pouvoirs : Intelligence / Mémoire absolue

Côté coeur : Nobody

R E L A T I O N S
Vos proches:
Vos ennemis:

MessageSujet: Matthew Campbell   Jeu 8 Oct - 23:28

P E R S O N N A G E


  • Nom : Campbell
  • Prénom : Matthew
  • Age : 24 ans
  • Groupe : Indépendant
  • Type de mutant : Psionic

  • Genre du mutant : Intelligence / mémoire absolue : Matthew est en mesure de tout apprendre, tout comprendre, et tout retenir, à une vitesse qui dépasse l'entendement humain. Son cerveau est organisé d'une façon bien différente du nôtre, ce qui lui permet de " classer " informations, souvenirs, savoirs ( etc ), et de remettre facilement la main dessus en cas de besoin. Le QI le plus élevé attesté au monde est d'environ 196. Le sien est bien au dessus, mais il semble impossible de déterminer à quel point... ( On pourrait aussi assimiler son pouvoir à du mimétisme à vrai dire : faites quelque chose devant lui, et il enregistrera chacun de vos gestes, de telle sorte qu'il sera très vite capable de vous imiter, voir même de vous surpasser... )

  • Histoire :

    Matthew : Papa... Est-ce que maman est partie à cause de moi ?

    Cette question pourrait vous paraître banale, mais je vous prie de me croire, elle est très difficile à poser pour un enfant de 5 ans... Matthew était né au début d'un mois de Mars qui s'annonçait radieux. Sa naissance avait été fêtée dignement, et ses parents, qui s'étaient rencontrés plusieurs années auparavant, étaient comblés d'avoir un enfant aussi mignon et éveillé que lui.

    Malheureusement, et comme le bonheur ne dure souvent qu'un temps, son destin avait basculé de façon inattendue... Il avait un an lorsque l'on avait annoncé à ses géniteurs qu'il était atteint d'une maladie à priori incurable et mortelle. Effondrés, M. et Mme Campbell avaient tout mis en œuvre pour le sauver. Et finalement, après plusieurs mois de recherches vaines, durant lesquels leur bébé dépérissait à vue d'œil, une solution leur avait été proposée : Des scientifiques d'une entreprise dénommée Genome X avaient proposé de tenter quelque chose, et comme ils n'avaient pas le choix, ils avaient accepté, avec un certain soulagement. Si seulement ils avaient su...

    Père : Non Matthew. Je ne veux pas que tu penses des choses comme ça, tu m'entends ?

    L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, avait prit son fils sur ses genoux, avant de reprendre, avec une once à peine perceptible de colère dans la voix :

    Père : Ta mère a eu peur de quelque chose qu'elle ne comprenait pas. Elle a préféré fuir la réalité plutôt que de l'affronter.

    Matthew : Pourquoi ?

    Père : Tu apprendras que les grandes personnes font parfois des choses insensées, sans penser aux conséquences de leurs actes... Aller, vas jouer maintenant, j'ai du travail.

    Un sourire échangé. Non, vraiment, Elana Campbell ne s'était pas souciée de l'avenir de sa famille. En apprenant que la chair de sa chair n'était plus un humain ordinaire, elle avait été prise de panique, et quelques jours après cette annonce, elle avait fait ses bagages, avant de disparaître...

    ***

    Matthew : C'est quoi cette feuille ?

    Un médecin se trouvait aux côtés de l'enfant, installé sur une chaise bien trop haute pour lui, au milieu d'une salle blanche et inhospitalière.

    Médecin : Je vais t'expliquer. Tu aimerais faire un petit jeu ?

    Pendant que son père ramenait des sous à la maison, le garçonnet était confié à des employés de Genome X, dans le but de lui permettre d'apprendre à maîtriser ses capacités. Du moins, c'était la version officielle. En vérité, on cherchait à savoir de quoi il était vraiment capable, afin de pouvoir l'exploiter au mieux une fois qu'il serait plus vieux...

    Matthew : Ça dépend... quel genre de jeu ?

    Un second adulte était entré dans la pièce, avant de s'assoir à ses côtés, devant une copie similaire.

    Médecin : J'aimerais que tu essaies de répondre à ces 50 questions le plus vite possible. Tu es prêt ?

    Le petit avait acquiescé. Pas plus de cinq minutes après le top départ, il posait son stylo.

    Matthew : Ça y est !

    Médecin : Déjà ?! Tu es bien sûr de toi ?

    Il avait acquiescé. Le praticien semblait ne pas en revenir. Incrédule, il avait récupéré le morceau de papier, et inspecté les réponses de son " élève ".

    Médecin : Incroyable... Tu aimerais en faire un autre ?

    Matthew : Oh oui !

    L'essai suivant, à savoir un test de QI normalement destiné aux adultes, avait été réussi avec autant de succès. Mieux, le score du gamin n'avait encore jamais été égalé...

    Matthew : On fait quoi maintenant ?

    Quelques griffonnages nerveux plus tard, ils passaient à une nouvelle série d'exercices...

    ***

    Scientifique : La machine va faire un peu de bruit, mais il ne faudra pas que tu bouges, c'est d'accord ?

    Matthew savait cela. A cette époque, il avait 8 ans, et des électrodes recouvraient son front. On s'apprêtait à lui faire passer un énième examen dans le but de mettre un chiffre sur ses capacités mentales.

    Scientifique : Attention... On y va, lancez la procédure !

    Le " scanner " n'était pas douloureux, ni même dangereux, et pourtant, une fois à l'intérieur du " tube " dans lequel la planche d'auscultation l'avait fait glisser, l'enfant s'était soudainement senti très mal...
    Des bouffées de chaleur inexpliquées avaient laissées leur place à une sensation d'étouffement, puis à une peur incontrôlable, qui allait en croissant.

    Scientifique deux : Son activité cérébrale ralentit.

    Scientifique : Quoi ? Mais enfin, qu'est-ce qu'il se passe ?

    Le petit surdoué ne criait pas, mais des larmes silencieuses coulaient sur ses joues pâles, parvenant à traverser ses paupières fermées.

    Scientifique : Arrêtez tout.

    Une fois " libéré ", et bien qu'encore tout tremblant, Matthew s'était senti un peu stupide d'avoir réagi de la sorte. Toutefois, il apprendrait plus tard que les peurs ne se contrôlaient pas toujours aussi bien que l'on pourrait le souhaiter...

    ***

    La guerre anti-mutant, abbération aux yeux du jeune Campbell, avait fait rage pendant plusieurs années.
    Il en avait profité pour s'éloigner définitivement de Génome X, ayant mit le doigt sur leurs agissements malhonnêtes et inhumains, et pour voyager, accumulant par la même occasion un savoir immense.

    Aujourd'hui de retour aux Etats-Unis, il retrouve peu à peu ses marques, tout en espérant pouvoir continuer à vivre aussi sereinement que possible, avec le soutien de son paternel. Bardé de diplômes, et véritable encyclopédie vivante, plus performant que les meilleurs ordinateurs, il n'ignore pas qu'il est une cible de choix pour bien des gens mal intentionnés...


  • Défauts : Matthew a BESOIN de s'instruire, encore et toujours, sous peine de ressentir une forme de " manque ". Toutefois, et c'est paradoxal, s'il absorbe une trop grande quantité d'informations en une seule fois, il peut être victime de maux de tête relativement gênants, qui le poussent à fuir le bruit et l'agitation, et à s'isoler pendant un petit moment ( Au pire, en cas de surmenage intense, il pourrait même être victime de sortes de crises semblables à de l'épilepsie ). Assez susceptible, et têtu, il est difficile de lui retirer une idée du crâne sans son consentement, d'autant qu'il déteste l'échec et l'abandon. Il n'aime pas être commandé, si bien qu'il préfère rester indépendant, du moins pour le moment. Il lui arrive souvent d'avoir la tête dans les nuages, ce qui pourrait lui être préjudiciable...De plus, il ne supporte pas les injustices, et il tendance à tout remettre en question, que ce soit lui, le monde qui l'entoure, ce qu'on lui dit... Tantôt semblable au " commun des mortels ", et tantôt étrangement différent, il peut être un peu difficile à cerner. Il ne boit pas, ne fume pas, mais sa vie sociale est quelque peu limitée, car sans être marginal, il préfère regarder un bon film plutôt que d'assister à une fête, ou se livrer à des activités ordinaires à qui il ne prête pas grand intérêt.


  • Qualités : Ce jeune homme possède une imagination fertile, sinon infinie, ainsi qu'une intelligence prodigieuse. Parfois, il a des idées un peu loufoques, mais généralement, il parvient à en faire quelque chose d'efficace. D'un naturel paisible et doux, il n'est pas quelqu'un que le silence effraie ( à condition qu'il soit " sain ", et non pas gêné ). Mais attention, cela ne fait pas de lui quelqu'un d'ennuyeux ! Une fois sa confiance accordée, il se révèle être un ami extrêmement loyal, doté d'un bon sens de l'humour, et agréable à fréquenter. Il est rare qu'il se mette réellement en colère : La plupart du temps, il se contente seulement de râler un peu, et cela lui passe très vite. Aussi, il n'est pas particulièrement rancunier, car il pense que savoir pardonner est important dans la vie. Quant à faire la tête, il trouve ça stupide, et puéril ! Sentimental, fidèle, à la fois vulnérable et plein de sang-froid ( complexe n'est-ce pas ? ), généreux, romantique, tendre, intuitif et dévoué, il n'hésitera jamais à venir en aide à une personne dans le besoin, personne pour qui il sera une source de réconfort fiable, ou du moins, qu'il écoutera avec autant d'attention qu'il en est capable, et conseillera au mieux.


  • Vie sociale : Concernant les femmes... Il est plutôt timide, alors entre eux, ce n'est pas toujours facile... S'il advient qu'une demoiselle lui plaise, il aurait tendance à l'admirer de loin, caché derrière une plante volumineuse, ou quelque chose de ce genre... Faire le premier pas, lui ? Improbable. La laisser prendre des initiatives ? Pourquoi pas... il risquerait de devenir aussi rouge qu'une tomate et de se mettre à prononcer des paroles un peu incohérentes, mais bon... En bref, il est célibataire ! Côté famille, il est enfant unique, puisque sa mère a quitté le domicile familial alors qu'il n'était encore qu'un petit garçon, mais il entretient de bons rapports avec son père. Être entouré d'une bande de soi-disant amis hypocrites ne lui dit rien. Il n'aime pas les racontars, les profiteurs, ceux qui se lient à vous par dépit, ou par intérêt. Il a quelques amis, des vrais, et il sait qu'ils lui resteront fidèles. Ils lui suffisent.


  • Exemple de RP (15 lignes) :
    Spoiler:
     


V O U S

  • Pseudo: Nobody
  • Age : 18 ans et demi
  • Personnalité sur votre avatar : Matthew Gray Gubler
  • D'ou connaissez-vous le forum? : J'ai reçu un e-mail me disant qu'il rouvrait, mais je ne sais plus qui j'étais avant qu'il ne devienne inactif XD
  • Multicompte ? Non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephane Davis
Mutant surpuissant
Mutant surpuissant
avatar

Nombre de messages : 4206

Mutant : Moléculaire
Pouvoirs : Chargeur énergétique : téléporteur et générateur d'explosifs

Côté coeur : Alex... enfin, loin des yeux, loin du coeur.

R E L A T I O N S
Vos proches:
Vos ennemis:

MessageSujet: Re: Matthew Campbell   Jeu 8 Oct - 23:38

Très bonne fiche ! =) Je me suis régalé à lire l'histoire sous forme de flash back, c'était une bonne idée^^

Je valide, évidemment ! =)

_________________

    Anyone.
    Anytime.
    Anywhere.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew J. Campbell
Mutant en plein changement
Mutant en plein changement
avatar

Nombre de messages : 97

Mutant : Indépendant
Pouvoirs : Intelligence / Mémoire absolue

Côté coeur : Nobody

R E L A T I O N S
Vos proches:
Vos ennemis:

MessageSujet: Re: Matthew Campbell   Jeu 8 Oct - 23:44

Merci monsieur^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matthew Campbell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matthew Campbell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutant X :: Les Mutants :: Mutants detectés-
Sauter vers: